Saltar al contenido
VENTOS

Yamaha va fabriquer des moteurs électriques pour les motos et les voitures jusqu’à 268 ch

03/14/2020
, Yamaha va fabriquer des moteurs électriques pour les motos et les voitures jusqu’à 268 ch, VENTOS, VENTOS

Beaucoup savent que le travail de Yamaha Motors va bien au-delà de la fabrication d’instruments de musique, tels que des guitares, des batteries ou des pianos, dont beaucoup sont de grande qualité et ont une valeur commerciale.

Sa relation avec le monde de l’automobile est également bien connue, bien que cela reste peut-être le cas pour les plus enthousiastes du secteur. La réalité est que le fabricant des deux diapasons a participé à tout ou partie du développement de moteurs pour des marques telles que Toyota, Lexus, Ford ou Volvo, en plus d’avoir créé le concept Yamaha OX99-11, dans lequel, curieusement, il a utilisé une hélice d’un autre distributeur. Alors, quoi de neuf dans la société d’Iwata-san ?

, Yamaha va fabriquer des moteurs électriques pour les motos et les voitures jusqu’à 268 ch, VENTOS, VENTOS

Ce qui arrive maintenant du Japon, c’est un bloc “zéro émission” qu’ils développent depuis des mois et pour lequel ils acceptent déjà des commandes. L’unité qu’ils présentent est un prototype qui peut être modifié et adapté en interne en fonction des besoins des différents clients, qu’il s’agisse de constructeurs automobiles, de fabricants de motos ou de tout autre constructeur de véhicules.

Il s’agit d’un entraînement synchrone à aimant permanent interne ou IPMSM, a priori plus petit et plus efficace que l’aimant permanent dit “de surface”, avec des puissances allant de 35 à 200 kW, soit 47 et 268 CV. En outre, le bloc peut être refroidi à la fois par de l’eau et par de l’huile.

C’est pourquoi il est possible de créer des unités pour des véhicules plus petits comme les motos ou les vélos, ainsi que d’autres plus performants, comme celui que l’on peut voir dans la vidéo incorporée dans une Alfa Romeo 4C Spider dûment colorée avec le camouflage habituellement porté par les prototypes lors des phases de test sur les routes ouvertes à la circulation.

Et il n’y a rien de fou dans ces images, qui montrent la voiture du groupe Fiat en action après avoir reçu le cœur électrifié signé par Iwata-san. Il faut garder à l’esprit que pendant la période de construction de cette voiture, elle était équipée d’un moteur thermique de 1 725 cm3 et de 240 CV en série.

Tout cela ouvre également la porte aux futures motos électriques de Yamaha elle-même, qui est connue pour ses années d’expérience dans la fabrication de motos avec ce type de bloc “propre”, ainsi que pour le lancement de la Yamaha TYE, une moto de trial 100% électrique, en 2018.