Saltar al contenido
VENTOS

Une surprise appelée Michelin : leurs nouveaux pneus MotoGP font voler Suzuki et Yamaha

03/14/2020

Après une semaine de tests d’avant-saison à Sepang, nous avons déjà pu tirer quelques conclusions. Et tous sont très positifs pour deux marques, Yamaha et, surtout, Suzuki. Et assez négatif pour deux autres, ceux qui ont dominé jusqu’à présent, Honda et Ducati. Un revirement à 180° qui pourrait avoir une cause commune : les pneus.

, Une surprise appelée Michelin : leurs nouveaux pneus MotoGP font voler Suzuki et Yamaha, VENTOS, VENTOS

Michelin a changé ses composés pour cette saison 2020 et les résultats ne sont pas convaincants pour tout le monde. La marque française a conçu des pneus dont la carcasse permet une plus grande surface de contact lorsque le vélo est incliné à plus de 45°. En d’autres termes, elle permet de mieux cerner les problèmes.

Les nouveaux pneus Michelin permettent de mieux négocier les virages

C’est précisément ce dont ils se plaignent maintenant chez Ducati et Honda, deux motos conçues pour avoir une bonne accélération, beaucoup de vitesse de pointe mais qui s’affaiblissent, justement, dans le passage des virages. Selon eux, les nouveaux pneus profitent à ceux qui gagnent leur temps au milieu des virages, c’est-à-dire Suzuki et Yamaha.

“C’est un pneu qui donne beaucoup de confiance au milieu du virage, donc pour en tirer le meilleur parti, il faut se concentrer sur la distance dans les virages. Mais notre point fort est l’accélération et dans ce domaine, elle ne donne pas de soutien”, a déclaré Danilo Petrucci, le deuxième pilote Ducati qui était encore le meilleur des hommes de Borgo Panigale à Sepang.

, Une surprise appelée Michelin : leurs nouveaux pneus MotoGP font voler Suzuki et Yamaha, VENTOS, VENTOS

Ce que nous avons vu en Malaisie a été très concluant. Fabio Quartararo, avec Yamaha, a été le pilote le plus rapide à un tour pendant les trois jours. En termes de rythme de course, cet honneur est revenu à Alex Rins, avec la Suzuki, qui a balayé le tableau. Derrière lui, Maverick Viñales, également de Yamaha, était le deuxième plus rapide.

“Ils sont plus rapides parce que les nouveaux pneus donnent plus d’adhérence au milieu des virages, leur point fort”, a déclaré Andrea Dovizioso à propos de la Suzuki. Si la mauvaise performance de Honda à Sepang peut être justifiée par la blessure de Marc Márquez et l’inexpérience d’Álex, pour Ducati, il n’y a pas d’excuses. Et c’est inquiétant.

, Une surprise appelée Michelin : leurs nouveaux pneus MotoGP font voler Suzuki et Yamaha, VENTOS, VENTOS

Non seulement Ducati a été devancée à Sepang par Suzuki et Yamaha, mais aussi Aprilia et KTM ont pris la tête du peloton grâce à leurs nouvelles motos. Au vu de cela, Ducati était la moto la plus lente à Sepang, avec la Honda, et il y a des excuses à cela. Seul Jack Miller à un tour et Petrucci en vitesse de course ont sauvé l’honneur de la marque. Inquiétant.

Comme nous le savons, la Ducati est une moto traditionnellement basée sur sa puissante sortie de virage, sacrifiant l’étape intermédiaire. Un modèle qui a également été imité par Honda au fil des saisons. Ces changements dans les pneus Michelin peuvent maintenant être rattrapés par le passage aux deux marques.

Márquez donne également l’avantage aux pneus de Suzuki et Yamaha

Marc Márquez, qui souffre toujours de sa blessure, a également eu le temps de parler de la question : “Sur ce circuit, les rivaux les plus dangereux sont les pilotes Yamaha et Suzuki, probablement aussi grâce aux pneus. Il semble qu’ils modifient l’équilibre du vélo et les paramètres de l’électronique. Ils donnent certainement plus d’adhérence à l’arrière, mais cela change tout l’équilibre.

La situation de Honda n’est pas meilleure que celle de Ducati non plus. Márquez est très touché, bien que le HRC insiste pour qu’il ne subisse pas d’autre opération, ce qui serait un désastre. Mais avec l’adaptation d’Álex Márquez, le développement de la Honda RC213V est en danger. Nous pourrions avoir une année pleine de surprises.

, Une surprise appelée Michelin : leurs nouveaux pneus MotoGP font voler Suzuki et Yamaha, VENTOS, VENTOS